Faites confiance à un agent immobilier FNAIM pour vivre une expérience immobilière en toute sécurité !

Le secteur de l’immobilier a connu un essor remarquable ces dernières années et a connu la création de nouveaux métiers, dont celui du mandataire. Aujourd’hui être agent immobilier fait appel à de multiples connaissances (digitales, droit immobilier, législation …) qu’il acquiert tout au long de sa carrière en suivant un quota de 42 h de formation sur 3 ans par des organismes certifiés. Ces heures lui permettront de renouveler sa carte professionnelle délivrée par la CCI.

Non seulement, il suit des formations tout au long de sa carrière, mais aussi, il est diplômé d’état après avoir suivi une formation commerciale de niveau minimum de Bac+2 (BTS professionnel en immobilier).

 

Un agent immobilier représente un intermédiaire entre toutes les parties prenantes pour réaliser une transaction immobilière sous mandat, il devient ainsi une référence. Son rôle :

  • rechercher les biens immobiliers (appartements, maisons et bureaux) à vendre ou à louer ;
  • signer un mandat avec le propriétaire,
  • définir le prix de vente ou de location,
  • mettre en avant tous les mandats qu'il détient pour offrir une visibilité grand public grâce à la vitrine de son agence immobilière,
  • faire visiter le bien immobilier à l’acquéreur, etc.

Il doit aussi faire preuve d’une grande mobilité, de persuasion, avoir le goût du contact humain et de l’organisation. Et surtout, toujours analyser le marché de l’immobilier de sa zone d’activité pour répondre à la demande de ses clients !

 

Afin d’accompagner ses clients tout au long de leur transaction et en sécurité, l’agent immobilier doit souscrire à plusieurs assurances. La première qui est obligatoire est l’assurance civile professionnelle. Elle permet de protéger l’agent immobilier et ses salariés s’ils réalisent :

  • faute professionnelle,
  • négligence,
  • défaut de conseil,
  • retard de prestation,
  • abus de propriété intellectuelle,
  • violation du droit à l'image,
  • dommages aux biens confiés.

 

Le mandataire quant à lui, il est rattaché à une carte T (professionnelle) mais ne détient pas la sienne, il n’est donc pas dans l’obligation de suivre des formations au cours de sa carrière et n’a souvent pas le diplôme requis (Bac+2) puisque beaucoup de personnes qui exercent cette fonction sont en reconversion.

De plus, il n’a pas la capacité juridique de faire signer un compromis de vente et de recevoir les fonds, car il n’a pas de compte dédié exclusivement à l’activité.

 

Faites confiance à un agent immobilier adhérent à la FNAIM !

Votre transaction immobilière sera doublement sécurisée si vous passez par une agence immobilière FNAIM, en effet, la FNAIM propose à ses adhérents des services qui les accompagnent tous les jours pour être toujours informé des dernières actualités et s’adapter à chaque demande.

En effet, elle propose à ses adhérents :

  • une assistante juridique,
  • des formations,
  • site d’annonces,
  • signature électronique certifiée
  • etc...

 




Dans la même catégorie